Finnova Management Suite

Finnova Management Suite répond aux besoins relevant du domaine de la gestion bancaire intégrée tels que la comptabilité de gestion et financière, la gestion des risques, la conformité, le reporting réglementaire et l’analyse des données.

Finnova Management Suite est l’outil complet destiné à la gestion bancaire et à la gestion des risques. Il regroupe les analyses et les rapports et met à disposition la fonctionnalité permettant de répondre aux exigences toujours plus contraignantes en matière de conformité dans les activités bancaires. Dans le cadre de Management Suite, des outils analytiques seront mis à disposition pour la clarification des cas d’utilisation les plus variés.

Finnova Banking Software

Strategic Focus
Digitalisation
Industrialisation, Standardisation
Data, Analytics & Compliance
Ecosystem

Finnova Banking Software

Strategic Focus
Digitalisation
Data, Analytics & Compliance
Industrialisation, Standardisation
Ecosystem

Financial Accounting & Controlling

Les écritures en provenance des modules liés aux types d’opération, tels que Crédits, Trafic des paiements ou Bourse sont traitées et gérées de manière homogène par le système de comptabilisation central. Les écritures peuvent être importées dans ­Finnova Banking Software via des interfaces.

Grâce à l’envoi d’écritures complémentaires, le bilan et le compte de résultat peuvent être manuellement adaptés de manière rétroactive. Ces modifications donnent lieu à l’élaboration de justificatifs exploitables dans le cadre d’une révision. La date d’arrêté du bilan définit, de manière spécifique à chaque banque (par siège de comptabilité financière), jusqu’à quelle date les écritures du mois précédent sont saisissables.

Le bilan et le compte de résultat sont disponibles en ligne. Le traitement a lieu en fin de journée (TFJ). Bien entendu, il est possible de saisir plusieurs structures de bilan. Les comptes et les positions peuvent être affectés à une ou plusieurs structures pour la détermination du résultat. Le bilan et le compte de résultat sont basés sur les prescriptions comptables suisses d’après PCB2015.

À l’aide de règles régissant les événements récurrents, différentes évaluations peuvent être déclenchées à un moment choisi ou ad hoc dans la comptabilité. Outre le bilan et le compte de résultat, le bilan du chiffre d’affaires et le bilan moyen, la structure selon le domicile ou le statut des devises font partie des types de listes les plus importants. De plus, le journal du chiffre d’affaires TVA et le journal d’impôt préalable sont préparés. En cas de besoin, ceux-ci peuvent être complétés par des corrections manuelles.

À travers différentes interfaces, ­Finnova Banking Software alimente des systèmes tiers pour les traitements inhérents au domaine comptable.

Offre de Finnova Services: Finnova Control – Frais généraux

Le domaine Frais généraux reflète les frais généraux d’une banque selon le principe de causalité. La fonctionnalité indique avec précision les postes générant des frais et les personnes qui en sont à l’origine. À l’aide des écritures détaillées tirées du grand livre et du livre auxiliaire, des facturations de prestations internes et de la répartition des frais généraux, il est possible de répartir les frais sur les différentes unités d’organisation et sur les différents centres de coût. En guise de résultat final, la banque dispose alors d’une transparence des coûts qui s’apparente à un formulaire de décompte des frais d’exploitation et à un décompte des centres et des types de coût.

Offre de Finnova Services: Finnova Control – Rentabilité

Le domaine Rentabilité détermine les chiffres clés du calcul de la marge contributive nécessaires à la justification du résultat de la banque au ni-veau client, produit et unité d’organisation. Au niveau des revenus, ceux issus d’opérations générant des intérêts (calcul des marges d’intérêts inclus) comme les frais et les commissions sont pris en compte. Au niveau des dépenses, les charges d’intérêts et de commissions correspondantes sont prises en compte tout comme les frais engendrés. Ce module sert de base à un calcul de marge contributive à plusieurs niveaux. Le haut niveau de flexibilité de l’élaboration des chiffres clés allié à la prise en compte des caractéristiques de l’établissement bancaire permet au module de fonctionner parfaitement avec une solution faite sur mesure. Grâce à ce module, la banque bénéficie non seulement d’un calcul de la rentabilité client et produit, mais aussi du centre de profit.

Offre de Finnova Services: Finnova Control – Flux net d’argent

Le domaine Flux net d’argent calcule les entrées et sorties de liquidités influençant sensiblement le volume d’affaires, la fortune et les créances des clients et les postes hors bilan d’une banque sur une période de temps définie. Il indique si les volumes d’affaires tant au niveau des actifs que des passifs du bilan ont augmenté ou diminué et où se situent exactement les entrées et les sorties. Ce domaine ne se limite pas au respect des exigences réglementaires, mais s’étend également à la livraison au management de la banque de chiffres clés importants destinés à la gestion stratégique. Les chiffres calculés peuvent également être utilisés en vue d’une gestion ciblée du personnel. Finnova Services réalise actuellement des solutions pour la détermination cohérente des frais généraux et de la rentabilité. Sur cette base, Finnova propose aux banques intéressées des solutions de services sur mesure afin de leur permettre une gestion bancaire efficace.

Risk & Compliance

Le système intégral de pilotage et de simulation des risques englobe les éléments Gestion de congruence actifs-passifs (CAP), Gestion des propres titres et des liquidités ainsi que Portefeuille de crédit de l’ensemble de la banque. Pour le contrôle des risques, ­Finnova a actuellement recours à différentes solutions de prestataires tiers par le biais d’interfaces.

Les responsables de la conformité sont informés de manière concise et consolidée au sujet des processus critiques détectés au sein de la banque. Ils peuvent alors suivre les progrès réalisés dans la détection et la résolution d’opérations non conformes et évaluer l’efficacité des mesures prises en matière de prévention et de résolution. Le filtre de conformité ­Finnova permet de contrôler tous les paiements entrants et sortants avant leur comptabilisation et d’évaluer et de vérifier les données de la base clients à la fois durant les processus d’ouverture et de modification et de manière périodique. Le contrôle comporte une comparaison des participants du paiement et des informations de la base clients par rapport à un ensemble de «listes noires» au choix.

Par ailleurs, avec le ­Finnova Rule Designer, il est également possible de configurer des règles supplémentaires de manière simple et rapide. Par la comparaison des relations client et des listes d’embargo, de sanctions et de PPE et la prise en compte des éléments fournis par le profilage basé sur les risques, les analyses comportementales, les analyses des groupes des pairs et des liens, les transactions financières et comportements de clients suspects sont analysés et identifiés, et les relations client indésirables et risquées ainsi que les activités liées au blanchiment d’argent sont détectées et évitées à temps. Les transactions, les relations d’affaires et les profils de client suspects identifiés peuvent être transmis au Bureau de communication pour le blanchiment d’argent via le rapport MROS intégré et dans le format XML prévu.

En analysant la conformité des indices pertinents et en permettant un affichage sous une forme concise, Finnova Analytical Framework assure également la détection et la prévention de fraudes internes et externes. Pour assurer une compliance sans accrocs au sein de la banque, la priorité est accordée à la transparence, la traçabilité et l’exactitude élevées des évaluations et des rapports par le biais de l’optimisation des taux de reconnaissance et de la réduction des détections erronées. Des rapports consolidés et détaillés permettent aux responsables d’obtenir des informations précises et de prendre les décisions adéquates en temps réel.

Regulatory Reporting

L’Ordonnance sur les fonds propres oblige les banques à établir des rapports réguliers au sujet de leurs fonds propres et la répartition des risques. ERIKA (application d’analyse des fonds propres, des risques et des gros risques) répondait jusqu’à fin 2017 aux exigences réglementaires pour les rapports sur les fonds propres, la répartition des risques et les risques de marché. Ces exigences seront couvertes par l’interface FiRE de Bearing Point dès le 1er janvier 2019. Une sélection de rapports comme l’Enquête sur l’octroi de nouveaux prêts hypothécaires (HYPO_B), l’Enquête sur la qualité des crédits (KREDQ), l’Enquête sur les paiements de la clientèle (ZAV7) et l’Enquête sur la balance des transactions courantes (CABQ/CAGQ) sera disponible dans l’application Finnova.

Pour produire les statistiques requises par la Banque nationale suisse (BNS) et la déclaration du reporting prudentiel, des liquidités et des risques d’intérêt à l’intention de la FINMA, Finnova a recours à des solutions provenant de prestataires tiers via des interfaces.

Finnova Analytical Framework

Parce que l’analyse des données figure parmi les thèmes stratégiques importants pour l’avenir de Finnova Banking Software, Finnova mise sur le développement conséquent d’un cadre analytique homogène et englobant tous les domaines spécialisés de toute banque moderne. Le respect efficient des exigences actuelles et futures en matière de conformité ainsi que l’optimisation des ratios comptables, la maximisation des profits et la réduction des coûts sont au cœur de nos efforts de développement.

Des démarches analytiques modernes

Avec ce projet de développement, Finnova mise sur des algorithmes uniques, ultraprécis et modernes, qui vont largement au-delà des environnements de programmation open source analytiques et qui assurent un traitement et une modélisation des données en vue de résultats optimisés et d’excellente qualité. Si le recours à ces algorithmes ne réduit pas la complexité des tâches et des défis analytiques, il permet le maniement des méthodes et démarches nécessaires à l’aide de processus entièrement automatisés.

Thématiques bancaires globales

La reconnaissance et la prévention de la fraude, l’optimisation des ventes, le profilage et la segmentation de la clientèle, les tests de résistance et les simulations dynamiques ainsi que le traitement de données structurées et non structurées ne sont que des exemples des défis analytiques sur lesquels se concentrent ces développements.

Priorités Finnova

À l’issue d’études de faisabilité réalisées en interne et en externe dans les domaines de l’optimisation des ventes et du traitement et de la modélisation des données externes, Finnova met actuellement l’accent sur le développement de la reconnaissance et de la prévention de la fraude ainsi que sur le CRM analytique.

Concrètement, il s’agit de traiter des thèmes tels que l’analyse en temps réel de données internes et externes sur des clients et des contreparties ainsi que leurs relations, comportements et transactions de même que l’identification de comportements nouveaux, inconnus, suspects ou prometteurs. À l’origine issue de la conformité, l’expression «Know Your Customer» obtient ainsi une nouvelle dimension et se développe en vue d’une approche «Understand Your Customer». Dans ce contexte, la protection des clients et de l’intégrité de la banque est toute aussi importante que l’optimisation des campagnes de vente, la satisfaction de la clientèle et la conservation d’une base de clientèle. Les fonctionnalités importantes de génération de valeur ajoutée sont d’ores et déjà à la disposition de nos clients. Elles recourent aux volumes et flux importants de données et les mettent en relation avec la base de données clients en vue d’un profilage client basé sur les risques et l’analyse comportementale.

Les développements prévus des fonctions de base actuelles se concentrent sur les possibilités de modélisation, notamment des domaines de risques de crédit et de CRM analytique.

La conformité au point de mire

Dans l’entretien sur la conformité, nous discutons avec M. Kilian Bolli, avocat, lic. iur. LL.M., Responsable Droit et conformité auprès de la Banque Cantonale de Schaffhouse, des exigences réglementaires imminentes, des domaines des entreprises et des organisations concernés et de la pertinence des opérations transfrontalières. Nous nous consacrons également au thème principal de la cybersécurité, qui gagne de plus en plus en importance avec l’essor de la numérisation.

Finnova Compliance

 

D'autres article quant au sujet:

Compliance 04/17: Interview avec Marie-José Bratcov de BCGE et Dominik Witz de Swisscom Banking