Finnova Management Suite

Management Suite répond aux besoins des différents domaines de la gestion bancaire intégrée tels que la comptabilité de gestion et financière, la gestion des risques, la conformité et le reporting réglementaire ou l’analyse des données.

Finnova Management Suite est de ce fait un outil complet de gestion bancaire et de gestion des risques. Elle regroupe les analyses et les rapports et met à disposition les fonctionnalités permettant de répondre aux exigences de conformité toujours plus contraignantes dans les activités bancaires. Management Suite fournit par ailleurs les outils d’analyse permettant d’apporter des éclaircissements dans les cas d’utilisation les plus variés.

Finnova Banking Software

Strategic Focus
Digitalisation
Industrialisation, Standardisation
Data, Analytics & Compliance
Ecosystem

Finnova Banking Software

Strategic Focus
Digitalisation
Data, Analytics & Compliance
Industrialisation, Standardisation
Ecosystem

Financial Accounting & Controlling

Le système de comptabilisation central traite et gère de manière homogène les écritures issues des modules dédiés aux différents types d’opération (Crédits, Trafic des paiements, Bourse, etc.). L’importation d’écritures dans Finnova Banking Software est également possible au moyen d’interfaces.

Les écritures complémentaires permettent de modifier manuellement et rétroactivement le bilan et le compte de résultat. Ces modifications sont reportées dans des documents exploitables dans le cadre d’une révision. La date d’arrêté du bilan définit pour chaque banque (chaque siège de comptabilité financière) jusqu’à quelle date d’un mois précédent ces écritures sont autorisées.

Le bilan et le compte de résultat sont disponibles en ligne. Le traitement a lieu en fin de journée (TFJ). Bien entendu, plusieurs structures de bilan sont possibles. Les comptes et les positions peuvent être affectés à une ou plusieurs structures pour la détermination du résultat. Le bilan et le compte de résultat sont établis conformément aux normes et aux prescriptions comptables suisses de surveillance.

Dans la comptabilité, des règles associées régissant les événements récurrents permettent de déclencher différentes évaluations à un moment choisi ou des évaluations ad hoc. Parmi les types de liste les plus importants figurent – hormis le bilan et le compte de résultat – le relevé des comptes généraux et le bilan moyen, la structure par domicile et le statut des devises. Sont également préparés le journal du chiffre d’affaires – TVA et le journal de l’impôt préalable, qui peuvent être complétés si nécessaire par des corrections manuelles.

Finnova Banking Software alimente, par les biais de diverses interfaces, des systèmes tiers pour les traitements ­relevant de la comptabilité de gestion.

Offre de Finnova Services: Finnova Control – Frais généraux

Le composant logiciel Frais généraux reflète les frais généraux d’une banque selon le principe de causalité. Il indique le montant des frais générés par les différents postes et les personnes qui en sont à l’origine. À l’aide des écritures détaillées tirées du grand livre et du livre auxiliaire, des facturations de prestations internes et de la répartition des frais généraux, la banque peut répartir les frais entre les différentes unités d’organisation et centres de coût. Elle dispose donc d’un décompte des frais d’exploitation et d’un compte des centres et des types de coûts, qui offrent une grande transparence.

Offre de Finnova Services: Finnova Control – Rentabilité

Le composant logiciel Rentabilité détermine les chiffres clés du calcul de la marge contributive nécessaires à la présentation du résultat de la banque au niveau client, produit et unité d’organisation. Les revenus issus d’opérations générant des intérêts (calcul des marges d’intérêts inclus) de même que les frais et les commissions sont pris en compte dans les produits. Les charges d’intérêts et de commissions correspondantes ainsi que les frais occasionnés sont reportés dans les charges. Le composant logiciel Rentabilité est le point de départ à un calcul de marge contributive à plusieurs degrés. Il offre une grande flexibilité dans l’élaboration des chiffres clés et tient compte des caractéristiques de l’établissement bancaire. Par conséquent, ce composant fonctionne parfaitement avec une solution sur mesure. Il met à la disposition de la banque un calcul de la rentabilité client et produit, mais aussi une comptabilité des centres de profit.

 

Offre de Finnova Services: Finnova Control – Flux net d’argent

Le composant logiciel Flux net d’argent calcule les entrées et sorties de liquidités sous forme de volume d’affaires, d’actifs et créances des clients et de postes hors bilan d’une banque sur une période de temps définie. Il indique si le volume d’affaires, tant à l’actif qu’au passif du bilan, a augmenté ou diminué et où se situent exactement les entrées et les sorties. Ce composant logiciel aide non seulement la banque à respecter les exigences réglementaires, mais il livre également au management des données chiffrées importantes pour la gestion stratégique. Les chiffres calculés peuvent également être utilisés pour assurer une gestion ciblée du personnel. Finnova Services réalise actuellement des solutions permettant un calcul cohérent des frais généraux et de la rentabilité. Sur cette base, Finnova propose aux banques intéressées des solutions de service sur mesure qui rationalisent la gestion bancaire.

Risk & Compliance

Le système intégral de pilotage et de simulation des risques englobe la Gestion actif-passif (CAP), la Gestion des titres en compte propre et des liquidités ainsi que le Portefeuille de crédit de l’ensemble de la banque. Pour le contrôle des risques, Finnova a actuellement recours à différentes solutions de prestataires tiers par le biais d’interfaces. Les obligations d’information et de renseignement des établissements financiers sont au cœur des dispositions de la LSFin et permettent aux clients bancaires finaux de prendre des décisions concernant leurs placements en connaissance de cause. Ceci requiert une vue complète des composantes et des processus. Finnova offre ici une solution conforme aux réglementations avec des processus cohérents et efficaces.

Les responsables de la conformité reçoivent alors des informations concises et consolidées sur les processus critiques au sein de la banque. Ils peuvent ainsi suivre les progrès réalisés dans la détection et la résolution d’opérations non conformes et évaluer l’efficacité des mesures de correction et de prévention mises en œuvre. Le filtre de conformité Finnova permet de contrôler tous les paiements entrants et sortants avant leur comptabilisation et d’évaluer et vérifier les données de la base clients pendant le processus d’ouverture et de modification mais aussi de manière périodique. Le contrôle inclut une comparaison des participants au paiement et des informations de la base clients avec un ensemble de «listes noires» au choix. Le Finnova Rule Designer permet par ailleurs de configurer simplement et rapidement des règles supplémentaires. Divers éléments permettent d’analyser et d’identifier les transactions financières et comportements de clients suspects mais aussi de détecter et de prévenir les relations client indésirables et risquées ainsi que les activités liées au blanchiment d’argent: les relations client sont recoupées avec les listes d’embargo, de sanctions et de PPE, un profilage est réalisé sur la base des risques et enfin les comportements, groupes de pairs et liens sont analysés. Les transactions, relations d’affaires ou profils de client suspects identifiés sont transmis au Bureau de communication en matière de blanchiment d’argent au format XML dans le cadre du reporting MROS intégré.

Finnova Analytical Framework détecte et prévient également les fraudes internes et externes en analysant la conformité des indices pertinents et en les affichant sous une forme concise. L’optimisation des taux de reconnaissance et la réduction des fausses alertes maximisent la transparence, la traçabilité et l’exactitude des évaluations et des rapports et garantissent par conséquent le bon déroulement du processus de compliance au sein de la banque. Des rapports consolidés et détaillés fournissent toutes les informations nécessaires aux responsables, qui peuvent alors prendre les décisions adéquates en temps réel.

Regulatory Reporting

Jusqu’à présent, ERIKA (application d’analyse des fonds propres, des risques et des gros risques) répondait aux exigences réglementaires relatives aux rapports sur les fonds propres, à la répartition des risques et aux risques du marché. L’interface FiRE de BearingPoint prend désormais le relais. Une sélection de rapports est proposée dans l’application Finnova. Pour produire les statistiques requises par la Banque nationale suisse (BNS) et communiquer les informations prudentielles, les liquidités et les risques d’intérêt à la FINMA, Finnova recourt à des solutions tierces par le biais d’interfaces.

Anlaytics

Parce que l’analyse des données a une grande importance stratégique pour l’avenir de Finnova Banking Software, Finnova déploie de grands moyens pour développer un framework analytique unique qui couvre tous les domaines spécialisés d’une banque moderne. La mise en œuvre efficace des exigences actuelles et futures en matière de conformité réglementaire ainsi que l’optimisation des ratios comptables, la maximisation des profits et la réduction des coûts sont au cœur de nos efforts de développement.

Grâce à ces approches analytiques modernes, Finnova recourt à des algorithmes uniques et ultraprécis de dernière génération qui vont bien plus loin que les environnements de programmation open source analytiques courants et assurent un traitement et une modélisation des données aux résultats optimisés et d’excellente qualité. Si ces algorithmes ne réduisent pas la complexité des tâches analytiques et des défis inhérents aux systèmes, les processus entièrement automatisés qu’ils permettent de mettre en place diminuent les interventions nécessaires dans le cadre des méthodes et approches d’analyse complexes.

Les thèmes généraux bancaires tels que la reconnaissance et la prévention de la fraude, l’optimisation des ventes, le profilage et la segmentation de la clientèle, les tests de résistance et les simulations dynamiques ainsi que le traitement de données structurées et non structurées ne sont que quelques exemples des défis analytiques sur lesquels se concentrent ces développements.