Des exigences très variées des clients bancaires

Les clients bancaires ont aujourd’hui des exigences très variées: ils souhaitent pouvoir effectuer un paiement au moyen de l’e-banking, consulter les taux hypothécaires actuels à l’aide de leur application mobile, payer le café du matin à la gare avec une solution de paiement mobile ou retirer de l’argent à Londres, p. ex. avec un code QR sur leur application mobile. Tous ces types d’opération sont saisis et gérés dans l’espace central de stockage des données. Ainsi, les clients bénéficient de meilleurs conseils grâce une approche globale.

Qu'est-ce que l'on entend par Customer Management?

Le Customer Management n’a pas pour vocation à embellir l’affichage des données actuelles. On entend par Customer Management le regroupement, l’analyse et la préparation de données depuis n’importe quels systèmes et ­applications dans un espace central de stockage des données. Les banques disposent déjà de nombreuses informations sur leurs clients: ils connaissent l’état de leurs liquidités, le nombre de retraits effectués à l’étranger, les canaux qu’ils utilisent pour communiquer avec elles, les titres qu’ils négocient, leur souhait d’acheter un logement à l’avenir. Toutes ces informations serviront à définir un profil clair et détaillé du client. Elles permettront de mieux conseiller le client de manière plus efficace et ciblée tout en utilisant le canal qu’il privilégie.

Optimiser le système d’en-cours actuel

De plus, nous avons prévu d’étendre nos produits existants. Nous allons par exemple continuer à optimiser le système d’en-cours actuel à l’aide d’ajustements et d’extensions importantes. Les en-cours joueront un rôle de plus en plus important dans le secteur bancaire, notamment pour les conseillers. D’après une évaluation actuelle, les conseillers doivent gérer en moyenne près de 250 en-cours. En passant d’un système d’en-cours à une gestion des en-cours, leur gestion, catégorisation et priorisation seront encore plus faciles à l’avenir.